Le Vieux Léon : Un bar pas ordinaire

Au bout d’une petite rue légèrement excentrée du cœur de ville, la rue Jeannin, un bistrot populaire pour le moins inhabituel a pignon sur rue et débite des pressions et des blancs-pomme à gogo jusqu’à 2 heures du matin quand les voisins ne sont pas trop en colère 🙂

bar le vieux leon dijon

Il coule beaucoup d’alcool dans ce troquet à la devanture vieillotte. On dirait plutôt une guinguette avec ses anciennes guirlandes démodées. Ne vous y fiez pas ! Franchissez plutôt la porte. Commandez votre demi et observez. 

Ici, on vous sert exclusivement au comptoir et on encaisse de suite en espèces. L’appareil à carte bleue doit être en dépannage ou bien il n’a jamais existé.

Ça fume au Vieux Léon, et pas qu’en terrasse.

Dans ce rade passablement embrumé, les clients allument cigarettes sur cigarettes et ça n’a pas l’air de gêner quelqu’un. Pas même le boss, la soixantaine bien  tassée qui est venu, une fois n ‘est pas coutume,  avec son chien. La loi Evin, tout le monde s’en fout comme sa première cuite 🙂

L’ambiance est à la fête. L’unique playlist balance aussi bien un Brassens qu’un AC/DC quand ça n’est pas un Sardou, un Joe Dassin ou un vieux Stones. J’ai même entendu France Gall qui résistait. 

Un repère de gauchiste baba-cool.

Vous trouverez,  accoudé au zinc du Vieux Léon pour le moins collant, aussi bien un vieux prof de philo à la retraite, un petit étudiant en droit un peu bourgeois ou un punk à chiens sous l’empire d’un état déjà bien avancé. Il n’est pourtant que 21 h ! Ça promet ! Les tables sont déjà toutes occupées, et ça bouscule au bar. Il va falloir ouvrir le caveau. Une chose est certaine : Personne ne vient au Vieux Léon pour sucer de la glace . Les serveurs n’amusent pas le terrain. Il ne vaut mieux pas commander une menthe à l’eau. au risque de vous faire pourrir. 🙂 

Et la déco dans tout ça ?

C’est un peu roots ! La lumière est minimaliste, Il y a une flopée de bougies sur les tables juste à coté des moules à cake qui servent de cendriers, car je vous le rappelle: ici ça clope dans le bouclard. Dans un coin, un vieux flipper est allumé mais personne ne joue. Il y a aussi d’ anciens jeux d’arcades à joystick des années 80 du type « pac-man ».

Sur les murs sombres à peine éclairés, des affiches anti-capitalistes sont agrafées visiblement depuis des siècles au milieu de drapeaux, de plaques d’immatriculation et d’un poster de Brassens avec une moustache rousse. C’est bien normal que l’on trouve ce genre d’affiche au Vieux Léon.  

Au fond, c’est un défilé d’habitués qui se croisent en passant tant bien que mal une porte de saloon les conduisant vers un minuscule WC.  

Vers 23 heures, la soirée bascule. Ça devient vraiment bruyant, mais apparemment ça plait.  C’est la jungle. Les chevaux sont lâchés. La température monte et le volume vocal des soiffards aussi. Bizarrement, il n’y a pas trop d’embrouille dans cette taverne réputé depuis plusieurs décennies. 

Un pseudo batteur frappe le tempo depuis une heure sur le comptoir en tentant de converser avec un albanais. Ils ont du mal à se comprendre sauf pour commander les tournées 🙂 Ca tape sur les tables et ça chante. Ça danse aussi  par moments. Mais soudain le serveur agite sa queue de cheval car les voisins viennent d’appeler et il faut calmer le jeu. Il tente de réguler tranquillement la situation mais c’est compliqué.

Quand ça devient trop bruyant, certains clients vont à l’annexe :), heu, je veux dire la laverie qui jouxte le Vieux Léon.

Vous l’aurez compris, si vous voulez faire du gringue  à votre copine en lui glissant des mots doux à l’oreille, elle ne les entendra pas. Donc à éviter.

Quid des tarifs ? C’est très bon marché au Vieux Léon.

Bon courage pour trouver moins cher qu’au Vieux Léon sur tout Dijon

Happy hours de 17 à 19 h. 

Bouteille de 75 cl de Jeanlain est à 7 €. Bouteille de blanc-sirop à 5 € en happy hours.

Le Vieux Léon : 52 rue Jeannin à Dijon.

Randonnée à Barbirey au bord de l’Ouche.

Une rando dans la vallée de l’Ouche à 30 mn de DIJON

Alors certes, il y a des centaines de randonnées autour de Dijon. Vous allez sur visiorando.com et le tour est joué. Oui, mais laquelle choisir ?

Je m’en vais vous en conseiller une intéressante. Vous m’en direz des nouvelles. je peux vous en parler aisément, je l’ai faite en mars 2019 par une belle journée ensoleillée.

randonnée Barbirey sur Ouche Barbaricum
En revenant du Trou qui fume sur Barbirey sur Ouche

Même si vous n’êtes pas un randonneur expérimenté

Vous pourrez choisir le parcours court et vous faire plaisir à votre rythme. Prévoyez quand même de bonne basket si vous n’avez pas de chaussure de marche car le début du parcours est un peu accidenté. On est loin des randonnées des Alpes.

Barbirey sur Ouche à 30 mn de Dijon

Vous prenez l’A38 gratuite en direction de Pouilly en Auxois jusqu’à la sortie Pont de Pany. Là, vous prenez la vallée de l’ouche jusqu’a Barbirey sur Ouche. Stationner votre véhicule sur le parking du Château. Ce dernier ne se voit pas de loin. Entrer dans le village et vous trouverez ce parking.

C ‘est un habitant de Barbirey sur Ouche (Pierre Amiot) qui a créé cette randonnée. Il gère le balisage et entretien les panneaux. Une carte détaillée a été réalisée par cet adepte de la randonnée. Aucun risque de se perdre. Cette rando a la particularité d’être variée : De la grimpette, du chemin, des sites étranges, etc.

panneau indicateur randonnee barbirey vallee ouche

Comme l’indique le panneau en début de parcours, vous aurez le choix entre deux parcours:

  • Le Tour de Barbaricum, long de 14 km avec ses 14 sites.
  • Le tour Denis Gaulard, long de 7 km.

Les marcheurs se lassent vite d’un paysage monotone au cours de leurs déplacements pédestres. Sur ce parcours, l’œil du promeneur sera souvent sollicité par une spécificité originale.

Au cours de cette marche à pieds, Vous rencontrerez : des vestiges de ruines, une grotte, une source, une roche fendue, un mini canyon, un trou qui fume parfois, des chemins de champs, une foret, de points de vue, des cadoles, un lavoir. Autant de détails qui agrémenteront votre ballade.
Il y a même un coin pique-nique au hameau de Jaugey.

Vous avez deux point de départ possibles : Mairie de Barbirey ou Lavoir de Jaugey.

Bonne randonnée !

Stationner en camping-car à Dijon

Pas trop simple de stationner en camping-car

Garer son long véhicule en aout 2019

Tout au long de l’ année, stationner en camping-car à Dijon se révèle être compliqué. Sauf en ce mois d’ août 2019. En effet, toutes les indications que je vous donne plus bas restent valables. Mais en plus, comme les dijonnais sont en vacances 😎, les dimanches et le 15 août, vous pouvez même vous aventurer en plein cœur de ville. Il suffira de prendre deux places consécutives. Une place mesurant 5 mètres, si votre camping-car fait moins de 7,50 m, vous rentrerez aisément. Le stationnement est gratuit du samedi 19h30 au lundi 9h00. Ça vous laisse du temps pour visiter. Le fait de prendre deux places ne vous sera pas reprocher vu le nombre de places vacantes en ce mois d’été.

Attention, c’est uniquement valable en août, car dès la fin du mois, les dijonnais vacanciers rentrerons ☹ et vous ne trouverez plus de places consécutives.

Que dit la mairie pour stationner votre camping car

La municipalité ne propose pas grand chose en matière de stationnement pour vous, les itinérants, les camping-caristes. A Besançon ou dans pas mal de villes moyennes, la mairie prévoit des aires spécifiques pour garer vos maisons sur roues. Ici, les élus, ne se sont pas encore soucier de vos problèmes. Je vais donc tenter de vous trouver des plans de stationnement gratuits afin que vous puissiez visiter cette superbe ville tranquillement sans pour autant être garer à Tataouine 🙂

stationner camping-car en ville

Ne chercher pas à entrer dans l’hypercentre.

Lorsque vous taper « stationner en camping-car à Dijon  » sur Google, on vous envoie au Camping du Lac. C ‘est peu pratique sauf si vous souhaitez rester plusieurs jours. Bon, tout est relatif, car si vous possédez ou si vous louez un vélo, vous ne serez qu’a 10 mn du centre ville. Et le cadre est intéressant si vous recherchez la verdure.

En passant par la Coulée Verte, ça peut être sympa d’aller jusqu’au centre ville sur votre bicyclette sans croiser une seule voiture. Au sujet des nuisances sonores, je reste prudent car le camping est à moins de 150 m du Boulevard du Chanoine Kir. Ça n ‘est pas le plus calme axe de circulation de la ville. A tester auparavant.

Adresse du camping.

Aire de Camping-Car du Camping du Lac Kir 
1 Boulevard Chanoine Kir, 21000 Dijon, Bourgogne. Tél : +33 (0)3 80 30 54 01  

Si cet article vous a servi, merci de mettre 5 étoiles en bas, ce sera super sympa. Merci !

Prendre le bus pour aller au centre ville.

Laisser votre camping-car au Camping du Lac et marcher 10 mn jusqu’ à l’arrêt  » Gorgets » de la Ligne 3 situé boulevard du Chanoine Kir. Descendez place Darcy ou place de la République, plus proche de la zone piétonne. Vous patienterez 20 bonnes minutes dans le bus Divia pour cette dernière destination. Pas top, mais un camping-cariste n ‘est jamais pressé parait’ il ! 🙂

Il y a des aires pour camping-cars mais trop loin.

Certains sites vous proposent des aires spécialisées, mais elles sont à plus de 20 km de Dijon. C ‘est sans intérêt. Et même l’aire de service gratuite la plus proche, l’aire municipale de Marsannay La Côte est à 8 km du cœur de DIJON. Pour moi, elle n’ a pas grand intérêt pour visiter DIJON. Elle peut convenir si vous avez plutôt décider de visiter la Route des Grands Crus et partir en direction de Beaune. Elle possède les services de vidange et d’eau.

Les aires de services autour de DIJON

  • Camping du Lac : à 2 km de Dijon. Payant. En savoir plus.
  • Marsannay La Côte : Gratuite. 5 places. Vérifier l’état des services.
  • Nuits Saint Georges : à 23 km de Dijon. Entièrement gratuite, propre, poubelles.
  • Chamboeuf : à 24 km de Dijon. Ouverte du 26/04 au 21/09
  • Velars sur Ouche : à 13 km de Dijon. Gratuite
  • Selongey : A 35 km de Dijon. Payante. Ouverte du 02/05 au 30/09 (24 h / 24)

Stationner votre camping-car à moins de 10 mn à pieds.

Si une simple visite d’une journée vous suffit pour voir le Palais Ducs de Bourgogne, les musées et les monuments, alors je vais vous confier deux ou trois bons plans pour stationner votre engin, même s’il fait plus de 6 m. Vous serez à 10 minutes à pieds du cœur de ville. Le quartier est bien fréquenté. Et maintenant en route pour une première ballade à pieds en zone piétonne.

Places gratuites quartier Mirande

Vous devriez trouver une place dans les rues perpendiculaires à la rue de Mirande et plus généralement dans toutes les rues se trouvant dans un carré compris entre le boulevard de Strasbourg, le boulevard Voltaire, le boulevard de l’Université et le boulevard Gabriel. Naviguez dans toutes ces rues et appelez-moi si vous ne trouvez pas 🙂 .

Certes, vous allez prendre deux places devant une maison, mais si vous stationner une demi-journée voire une journée, ça devrait ne pas poser de problème. Ne rester pas la nuit ou alors fermer les écoutilles et ne bouger plus. Le quartier est calme.

Je vois souvent des places libres vers les numéros 2 et 4 du boulevard de la Fontaine des Suisses Et là, vous êtes paré pour votre première visite.

Par exemple, repérez une place rue de Champmaillot vers le square Jean Bouin, rue du Chateau d’eau ou rue du Creux d’Enfer.

Et comme vous aurez marcher un peu, pas plus de 10 à 12 mn, mais quand même, vous pourrez toujours voir la ville en navette gratuite.

Merci de ne pas diffuser tous les emplacements que je vous indique plus loin sur Park4night, car ça deviendrait rapidement un repère pour de nombreux camping-caristes et la municipalité les interdirait comme dans de nombreuses villes.

Places gratuites boulevard Pascal

J’ai repéré qu’il y avait souvent plusieurs places consécutives vers le numéro 68 du boulevard Pascal et dans la rue Charles de Montalembert. Même avec un camping-car de 7,50 m, ça doit convenir, surtout si vous ne stationnez qu’une journée. Pour vous rendre au centre ville en 10 mn, allez prendre le tramway T2 à 150 m, station Junot et descendez à République. 

Un quartier calme pour votre camion

Vous marchez un peu ? Disons 1,5 km. Ça vous va ? Oui , les camping caristes sont souvent des randonneurs. Ça vous fait 18 mn pedibus et vous serez au début de la rue Jeannin. C’est déjà l’hypercentre ville.

Alors vous cherchez une place en toute discrétion rue Claude Bouchu et dans les rues adjacentes. J’en vois à chaque fois. Certes, c ‘est comme d’habitude, il faut se garer discrètement. Mettez un commentaire s’il vous plait, afin que je puisse savoir si vous avez eu des difficultés. Merci.

Stationner votre camping-car à moins de 15 mn en bus

Il y a peut être un bon plan pour vous a condition que votre roulotte motorisée ne dépasse pas 6,50 m. Le parking du Parc de la Colombière entièrement gratuit. Attention, ne vous méprenez pas, ça n’est pas un parking spécial camping-car, mais je pense qu’ à certaines heures, notamment en matinée, vous pourrez trouvez de la place. Mais ne comptez pas dessus le dimanche après midi  par beau temps. En savoir plus.  

La fin du cours du Parc n’est pas payante sur 400 m. En prenant deux places, là encore, vous pourrez trouver deux places consécutives gratuites. 

Avis des clients de l’appart-hotel-dijon.

Les clients de l’Appart-hotel-dijon ont aimé ces restaurants

Cette rubrique est destinée à vous communiquer les bons plans de restaurants évalués pas les clients voyageurs ayant séjourné à l’appart-hôtel-dijon. Les citations ci-dessous sont ajoutées uniquement lorsque mes clients m’indiquent leur pleine satisfaction en termes de rapport qualité prix.

  • Le Buffon (€) testé en janvier 2019
  • La Brasserie des Loges (€€) testé en juillet 2019
  • L’ Arôme (€€) testé en janvier 2019
  • L’Aspérule (€€€) testé en février 2018
  • La Table Marocaine (€) testé en mars 2018
  • La Maison des Cariatides (€€€€) en 2017
  • Akatsuki . testé en avril 2019

Stationnement à Dijon ? Je gare facilement ma voiture, mais à quel prix ?

En 2019, quelle  option choisir pour stationner ?

garer voiture en payant ou gretuitement
Je ne galère plus en lisant cet article complet sur le stationnement.

Que dire du stationnement à DIJON ? Bientôt l’automne 2019. Les touristes seront un peu moins présents. Mais surtout les dijonnais sont rentrés et reprennent leurs habitudes en matière de stationnement. Que vous souhaitiez visiter Dijon en un jour ou une semaine, ce sera nettement moins simple pour vous de stationner votre voiture ou votre camping-car en ville. Si vraiment vous aviez envie de vous aventurer en hypercentre, votre GPS a intérêt à être à jour. C’est truffé de sens interdit, de voies à sens uniques.

Trois types de stationnement.

Je-Visite-Dijon.fr est là pour vous faciliter la vie pendant votre séjour en appart-hotel ou en meublé de tourisme.

La politique de la municipalité est axée sur le tout-piéton.

Le stationnement à DIJON n’est pas plus compliqué que dans les autres villes moyennes. Que vous cherchiez un parking gratuit ou payant pour une courte ou longue durée. Mais mieux vaut oublier votre véhicule lors de votre passage à Dijon ou plutôt aller le garer  et ne plus le toucher.  Déplacez-vous si possible à pieds ou en vélo voire en tramway. Notez que cette dernière option ne sera pas nécessaire si vous voulez visiter Dijon centre. Croyez-moi, le déplacement vers les plus belles curiosités dijonnaises peut se faire à pieds puisque le cœur historique fait environ 1,2 km2. Alors bonnes virées dans le cœur de la cité aux cent clochers.

Ce serait super sympa si vous pouviez noter cet article en bas de page. Je suis indépendant et je travaille quotidiennement bénévolement. Merci 👌

Et si besoin, il y a  une solution complémentaire :  la navette gratuite   avec un itinéraire de  6 km en plein cœur de ville avec ses 31 points d’arrêt.

Oui c’est compliqué de rouler au centre ville.

Ça roule mal dans l’ hyper centre surtout aux heures de pointe. Vous devrez éviter la tranche horaire 16h30 – 18h30 sinon vos déplacements en voiture risquent vite de devenir un cauchemar. Il faut être dijonnais de souche, je vous le dis, et bien connaitre la ville pour se déplacer en véhicule motorisé. D’ailleurs, il n’y a aucun intérêt puisque vous pouvez facilement visiter tout le centre historique à pieds.

Les rues en sens interdit ne manquent pas.

Pour aller d’un point A à un point B, votre GPS vous baladera souvent car la majorité des rues sont à sens unique. Vous aurez aussi la mauvaise surprise de rencontrer des cyclistes en face de vous bien que vous soyez dans une rue en sens unique. Ça, c’est pénible et dangereux ! Faites gaffe dès que la nuit tombe. Les cyclistes ne sont pas des champions du code de la route. L’éclairage de leur  » biclou  » est souvent défaillant ou peu efficace.

garer voiture stationnement parking

Mais encore une fois, je préconise à tous les touristes et autres dijonnais temporaires d’oublier la voiture pour quelques jours. Suivez alors les conseils ci-dessous :

Continuer la lecture de « Stationnement à Dijon ? Je gare facilement ma voiture, mais à quel prix ? »

Shopping à DIJON et alentours

Où faire des emplettes ?

courses shopping emplettes

Les rues commerçantes attractives.

La ville est sillonnée de rues destinées aux badauds et piétons. Le lèche-vitrines n’en sera que plus pratique. Vous pourrez circuler à pieds sans les odeurs d’échappements et sans bruit dans tout le quartier piéton afin de faire du shopping en toute tranquillité. Croyez moi, vous avez de quoi flâner dans les rues car la zone piétonne s’étend sur près de 1 km2. Si vous en avez plein les bras, ramenez vos achats en navette gratuite.

Les 2 principaux centres commerciaux.

Il y a de nombreux centres commerciaux dans cette ville et aux alentours. Je ne vous parlerai que des deux principaux. Les autres ne présentant pas un intérêt majeur. Pour ma part, je préconise en priorité la Toison d’Or.

Emplettes à la Toison d’Or.


Avec près de 140 boutiques ainsi qu’une vingtaine de restaurants, vous aurez de quoi passer un après-midi pluvieux sans vous ennuyer. Certes, il faudra faire chauffer la carte bleue 🙂 C’est certainement le plus beau centre commercial de DIJON. En tout cas, c ‘est le plus grand, le plus récent et le plus esthétique du point de vue de l’architecture. S’il s’agit d’une simple ballade, oubliez votre véhicule et prenez le Tram 2 place Darcy ou place de la République. Il vous déposera à l’entrée du centre commercial. Bon shopping !

centre commercial, emplettes, shopping

Le Grand Marché à Quetigny.

Le centre commercial du Grand Marché est imposant de part la quantité d’enseignes que vous pouvez trouver. D’après moi, Il est nettement moins attractif que la Toison d’Or pour se balader et faire du lèche-vitrines. Allez-y pour faire vos courses, car vous trouverez absolument tout. A moins de 5 kilomètres de la Place du Théatre, vous mettrez 10 à 12 mn pour vous y rendre en voiture. Sinon, prenez le Tram 1 direction Quetigny.

L’incontournable.

Vous n’êtes pas venu en weekend ou en vacances dans la capitale bourguignonne pour vous enfermer dans une grande surface de 17 000 m2, mais sait-on jamais. Imaginez que le temps soit couvert, voire qu’il flotte un peu. Ça n’arrive jamais dans notre région, d’accord. 🙂 Mais admettons.

En plus, vous arrivez de votre campagne ou de votre petite ville. Vous serez peut etre très content, par cette journée sans soleil, d’aller vous abriter quelques heures dans cette enseigne hollandaise d’origine suédoise de renommée internationale. Et peut être même que vous allez vous laisser séduire pas une bibliothèque à monter vous même ou autres babioles que vous n’avez jamais trouvé dans votre région.

Le numéro 1 du mobilier et de la déco est vraiment très proche du centre ville. Vous y serez en 10 mn. Aucun problème pour se garer sur son parking géant.

Musée de Savigny les Beaune. Véhicules et avions.

Le musée de SAVIGNY LES BEAUNE, un musée pas ordinaire.

D’habitude, lorsque je vous invite à vous rendre à BEAUNE, c ‘est plutôt pour vous conseiller des visites de caves ou d’endroits où l’on parle de vignes et de vins.

musée de savigny les beaune

Une fois n ‘est pas coutume, je consacre un article à un lieu complètement surprenant: le musée de Savigny Les Beaune. Pourtant ce village est réputé pour ses vins. Mais là, je vous invite à faire une virée de deux heures qui plongera petits et grands dans un univers  du siècle dernier.

Le musée de Savigny est entièrement consacré aux engins à moteurs roulants mais aussi volants. C’est une véritable concentration de véhicules de toutes sortes qui sont stockées au Musée de Savigny les Beaune.

Voitures très anciennes et de courses, motos et cycles de toutes époques cohabitent avec une armada d’environ cent avions de guerre et d’hélicoptères. Il y a même des vieux tracteurs, des machines agricoles et des camions de pompiers.

Des avions de guerre au milieu des vignes. Ça surprend !

C’est un ancien vigneron octogénaire passionné de motos et voitures de courses qui a rassemblé et financé, au fil de plusieurs décennies, toutes ces collections et créé le musée de Flavigny. Il a préféré recueillir sur son terrain ces avions plutôt que les voir partir à la casse .

collection avions musee savigny

Il y  a une centaine d’appareils datant de 1950 à 1970,  malheureusement répartis en pleine nature sans abri. Les passionnés d’aviation seront conquis. Il s’arrêterons certainement contempler l’ impressionnante collection de 2500 maquettes d’avions, qui elle, est bien abritée sous vitrines.

Le musée de Savigny passionnera les enfants de 5 ans et plus.

Les commentaires des visiteurs laissent apparaître un certain manque d’entretien de ce musée qui peut s’expliquer par l’impressionnant nombre de véhicules et apparemment l’absence de fonds publics qui soulageraient bien ce collectionneur. Il y a aussi quelques remarques constatant  une déficience dans la présentation. C’est un peu le fouillis, il faut quand même le dire. Mais nous pardonnerons ce brave collectionneur qui a tout financé sur ses propres économies.

Si vous vous vous rendez à Beaune pendant votre séjour, comme je le préconise sur JeVisiteDijon.fr dans plusieurs articles. Par exemple pour visiter les Hospices ou le Musée des Climats. Vous pourrez sans doute rallonger votre périple de 6 km et pousser jusqu’à ce temple du véhicule ancien.

J’ai oublié de vous dire que vous pourrez aussi  goûter le Savigny du propriétaire et même l’acheter s’il convient à votre palais.

Tel.: 03.80.21.55.03   Tarif : 11€

Parkings payants à Dijon. Les nouveautés en 2019

Quoi de neuf en 2019 au niveau parking ?

Le nouveau parking MONGE

Un nouveau parking a ouvert se barrières la fin de l’année 2018. Ce sera le dixième de la liste. Vous aurez près de 500 nouvelles places de stationnement dans ce parking aérien du sud de la ville. Plus exactement, l’entrée ce DiviaPark se fera rue des Corroyeurs. Je parle de DiviaPark car c’est la société Divia qui gère dorénavant tous les parkings de la ville ainsi que le stationnement payant sur la voirie et la location de vélos nommé DiviaVélodi.

En savoir plus sur les 10 parkings payants de la ville.

En téléchargeant l’application DiviaMobilités, vous aurez en temps réel le nombre de places disponibles dans les 10 parkings payants de la cité.

Ces parkings ont la fausse réputation d’être chers. Oui, c’est toujours trop cher lorsqu’il s’agit de garer son carrosse. Je suis d’accord. Mais sachez que le stationnement dans un parking sécurisé coûte moins cher que le stationnement sur la voie publique lorsque l’on est sur  des périodes de 2 heures et plus. Voilà une bonne raison de les utiliser si vous avez décidé de faire sur tourisme dans la cité médiévale et/ou bien de faire vos courses autrement que dans un hypercentre commercial. Je peux comprendre que vous cherchiez une place gratuite. C’est ici.

Et si vous avez décidé de faire des emplettes une fois stationné en toute sécurité dans un de ces parkings, vous pouvez même vous faire offrir un ticket pour 2 heures de stationnement gratuit. En fait, c’est le commerçant qui réglera indirectement votre parking s’il est dans cette liste. A condition bien évidemment de consommer dans son enseigne.

Des parkings rénovés et modernisés

En 2019, un dispositif électronique de lecture de votre plaque d’immatriculation équipe la plupart des parkings. Le logiciel sait si vous avez réglé lorsque vous vous présentez devant la barrière en sortant. Pas besoin de passer à la caisse pour valider votre ticket. Si vous avez le badge de circulation sur les autoroutes, votre stationnement sera directement inscrit sur votre relevé mensuel APRR.

Après travaux, le parking Darcy est flambant neuf, avec ses étages repeints en couleurs « flashy ». Une couleur par étage. Plus moyen de vous perdre ou de chercher votre engin à 4 roues pendant 20 mn en grommelant.

Fini l’angoisse des sous-sols

C ‘est terminé ! Fini la panique en cherchant son véhicule sous une lumière glauque. Tout est éclairé en LEDS. De nombreux services sont aujourd’hui présent dans ce parking et bientôt en 2019 dans celui de Dauphine et de Grangier : prêt d’aspirateur, de poussette, de table à langer, de gonfleur, etc.

Et n’oubliez pas que Divia a mis en place pour vous la navette gratuite du cœur de ville.

Faites votre choix de stationnement et trouvez une rue grauite : un article complet.

Hospices de Beaune. Un monument bourguignon pour les pauvres

Pas de ballade à Beaune sans une halte aux Hospices

J’allais visité la Maison des Climats. J’en ai profité pour voir un prestigieux monument beaunois : Une fondation hospitalière du moyen-âge rempli d’histoire.

Les deux temps forts de la visite des Hospices

Ne vous fiez pas à la façade extérieure pour vous décider à entrer car elle est un peu tristounette.  C’est dans la cour de l’Hôtel-Dieu que débute la visite. C’est là aussi le cœur du site où toits bourguignons en tuiles vernissées de Bourgogne et sol pavé vous replonge quelques instants, au Moyen-âge. Vous entrerez ensuite très vite dans la Salle des Pôvres avec ses petits lits à couverture rouge dans lesquels s’est fait soigné Louis de Funès à la fin de sa « grande vadrouille ».

cour hospices toits bourguignons

Plusieurs salles exposent aussi des objets d’époque dans un décor reconstitué plutôt réaliste mais rien qui ne reste en mémoire. Si ce n’est quelques anecdotes rigolotes. Celle-ci par exemple nous dit qu’au XVIIIème siècle, les médecins de l’hôtel Dieu pestaient car ils ne pouvaient pas réaliser d’analyses sanguines pour leurs patients. En effet, le corps médical de l’hôpital n’avait pas de microscope mais le laboratoire œnologique du même lieu, oui ! Le vin (et les dons) permettait de financer les soins et c’est encore le cas aujourd’hui.

salle povres hospices lits

Le vignoble des Hospices de Beaune

Savez-vous que les célèbres Ventes des Vins de Beaune sont en fait celles des vins provenant des 60 hectares de vignes appartenant aux Hospices. Cette vente annuelle permet de financer l’activité de l’hôpital moderne aujourd’hui  ?

On apprend aussi en cuisine que, pour la santé des malades, ceux-ci ne buvaient pas d’eau pour ne pas attraper de microbes 🙂 mais disposaient toujours d’un pichet de vin au pied de leur lit ! Bref, toutes ces petites histoires sont agréables à entendre d’autant qu’elles sont joliment racontées par les fondateurs des Hospices. C’est effectivement à travers un audioguide inclus dans le prix de la visite que l’on découvre tous les secrets du lieu. Et même s’il y a une trentaine de points à écouter sur l’appareil et une dizaine de salles à découvrir , on peut se lasser à mi-parcours.

Le ticket d’entrée est assez cher : comptez 11 euros en tarif plein pour une visite d’environ 90 minutes en prenant le temps.

Mais, malgré ce prix élevé à mon sens, et une certaine monotonie du lieu, la visite vaut le détour. Ça change des musées consacrés à la peinture. C’est l’occasion de voir un monument où la même vocation, celle de soigner les pauvres, a animé les habitants de ce lieu pendant plus de cinq siècles. Les photos sont autorisées.

Cet article peut vous intéresser : un musée atypique à 6 km des Hospices

Foire gastronomique de Dijon

La Foire de DIJON : à voir ou à éviter ?

Comme toutes les années depuis presque un siècle , la Foire Internationale Gastronomique de DIJON ouvre ses portes du 1er au 11 novembre inclus. Est-ce un bon plan pour vous, touristes venus quelques jours dans notre cité, ignorant jusqu’à aujourd’hui l’existence de cet incontournable événement bourguignon ?

foire gastronomique 2018 stand helix

Je dis incontournable, mais soyons raisonnable, tous les dijonnais n’y vont pas forcément tous les ans et certains même n’y vont plus du tout, certainement lassés.  Mais est ce pour cette raison que  que ce temple de la gastronomie doit être dénigré ? C’est quand même une des meilleures foires de France en termes de fréquentation.

Pas si sûr. J’ai personnellement « fait la foire », comme il se dit, avec des amis venus nous rendre visite il y a quelques années. Et bien , ils ont apprécié cette ambiance, ces odeurs de croque-monsieur ou d’escargots au beurre et tous ses étalages divers et variés, de victuailles ou de balais qui balayent tout seul. Oui, car la Foire n’est pas que gastronomique. Pour un ticket d’entrée à 6,50€ vous y trouverez aussi des vendeurs de balais, d’aspirateurs, de canapés et autres objets de la maison. A chaque stand, vous ferez bien sûr, l’affaire du siècle 🙂

Pour en savoir plus si vous décidez de vous y rendre aujourd’hui : Programme des 11 jours.

Mais attardons nous à la bouffe. Oups ! disons plutôt à la gastronomie.

Après avoir lu cet article, si vous décidez de vous y rendre, vous devrez goûter impérativement les escargots. Ce stand est toujours sympa ! Et vous n’êtes pas venu en Bourgogne pour manger une bouillabaisse. Alors tentez ! C ‘est pas mal avec un petit Aligoté pour vous chauffer les papilles, non ?

Vous passerez sans aucun doute devant la l’ancestrale table de Lucullus. C’est un homme d’état romain très fortuné qui doit sa renommée, en fin de vie, à la qualité de sa table. Vous m’aurez compris, il est mort 🙂 mais sur cette table rotative, les  chefs bourguignons travaillent tous les jours le dressage de plats à regarder uniquement.

table lucullus foire dijon

Un pays à l’honneur tous les ans.

Un pays est invité tous les ans. Cette année, c ‘est le tour de l’Italie. Elle vient faire découvrir ses nombreuses facettes sous un chapiteau qui lui est entièrement consacré. Jusqu’au 4 novembre, vous pourrez déguster pas moins de 80 vins italiens. Une occasion de constater qu’en pleine région viticole, nos voisins méditerranéens ont aussi un savoir faire dans ce domaine.