Stationnement à Dijon ? Je gare facilement ma voiture, mais à quel prix ?

En décembre 2019, quelle  option choisir pour stationner ?

garer voiture en payant ou gretuitement
Je ne galère plus en lisant cet article complet sur le stationnement.

Que dire du stationnement à DIJON ? En décembre, ça ne va pas être simple. Les touristes sont moins présents en cette période mais avec les Fêtes et le Marché de Noel ainsi que la météo, vous allez tournoyer dans le centre. Que vous souhaitiez visiter Dijon en un jour ou une semaine, il faudra vous armer de patience pour stationner votre voiture ou votre camping-car en ville. A moins que vous sortiez votre CB et optiez pour un parking couvert. Si vraiment vous aviez envie de vous aventurer en hypercentre, votre GPS a intérêt à être à jour ainsi que votre carte bleue. Et attention, c’est truffé de sens interdit, de voies à sens uniques.

Trois types de stationnement.

Je-Visite-Dijon.fr est là pour vous faciliter la vie pendant votre séjour en appart-hotel ou en meublé de tourisme.

La politique de la municipalité est axée sur le tout-piéton.

Le stationnement à DIJON n’est pas plus compliqué que dans les autres villes moyennes. Que vous cherchiez un parking gratuit ou payant pour une courte ou longue durée. Mais mieux vaut oublier votre véhicule lors de votre passage à Dijon ou plutôt aller le garer  et ne plus le toucher.  Déplacez-vous si possible à pieds ou en vélo voire en tramway. Notez que cette dernière option ne sera pas nécessaire si vous voulez visiter Dijon centre. Croyez-moi, le déplacement vers les plus belles curiosités dijonnaises peut se faire à pieds puisque le cœur historique fait environ 1,2 km2. Alors bonnes virées dans le cœur de la cité aux cent clochers.

Ce serait super sympa si vous pouviez noter cet article en bas de page. Je suis indépendant et je travaille quotidiennement bénévolement. Merci 👌

Et si besoin, il y a  une solution complémentaire :  la navette gratuite   avec un itinéraire de  6 km en plein cœur de ville avec ses 31 points d’arrêt.

Oui c’est compliqué de rouler au centre ville.

Ça roule mal dans l’ hyper centre surtout aux heures de pointe. Vous devrez éviter la tranche horaire 16h30 – 18h30 sinon vos déplacements en voiture risquent vite de devenir un cauchemar. Il faut être dijonnais de souche, je vous le dis, et bien connaitre la ville pour se déplacer en véhicule motorisé. D’ailleurs, il n’y a aucun intérêt puisque vous pouvez facilement visiter tout le centre historique à pieds.

Les rues en sens interdit ne manquent pas.

Pour aller d’un point A à un point B, votre GPS vous baladera souvent car la majorité des rues sont à sens unique. Vous aurez aussi la mauvaise surprise de rencontrer des cyclistes en face de vous bien que vous soyez dans une rue en sens unique. Ça, c’est pénible et dangereux ! Faites gaffe dès que la nuit tombe. Les cyclistes ne sont pas des champions du code de la route. L’éclairage de leur  » biclou  » est souvent défaillant ou peu efficace.

garer voiture stationnement parking

Mais encore une fois, je préconise à tous les touristes et autres dijonnais temporaires d’oublier la voiture pour quelques jours. Suivez alors les conseils ci-dessous :

1. STATIONNEMENT EN PARKINGS SÉCURISÉS.

Vous cherchez un parking à Dijon centre ? Cette solution peut être bénéfique pour deux raisons : Elle vous évitera de tourner dans la ville pour trouver une place de parking sur la voie publique pour le stationnement de votre caisse… oups, votre voiture 🙂

Elle sera bien plus en sécurité dans un sous-sol doté d’un armada de caméras de surveillance que dans la rue. Même si je peux vous rassurer en vous disant que les rues de DIJON ne sont pas celles de Sarcelles.

Pas moins de 10 parkings sécurisés.

Des écrans placés partout sur les voies publiques vous indiquent le nombre de places de parking libres en temps réel. Bon, ils sont rarement pleins à part le samedi après midi. Voir la carte des parkings de DIJON. Ça peut vous éviter de tourner un moment et puis ils peuvent être gratuits pour 2 heures sous certaines conditions.

Dix parkings payants de la ville gérés par Divia Mobilités.

  • Grangier
  • Dauphine
  • Darcy-Liberté
  • Trémouille-Marché
  • Tivoli-Berbisey
  • Condorcet
  • Clémenceau
  • Monge
  • Malraux
  • Ste Anne

Le nouveau parking MONGE à étages est ouvert depuis fin 2018. L’entrée se fera au 9 rue des Corroyeurs. En savoir plus.

Pour un stationnement à la gare de DIJON.

Vous avez le parking couvert EIFFA payant qui vous permettra de rejoindre les quais sans vous mouiller. Vous pouvez réserver une place à l’avance mais il faudra le faire 3h avant minimum. Voir les tarifs.

Que dire des deux parkings minute en gare.

Un parking minute gratuit, situé rue de l’ Arquebuse vous permettra un arrêt minute pour récupérer quelqu’ un . Je le conseille uniquement dans certains cas. Il y a 5 places à tout casser et vous vous battrez en duel pour y accéder surtout lors d’une arrivée d’un train réputé comme un TGV venant de PARIS. C’est vraiment le cirque. Utilisez le uniquement pour déposer et surtout pas pour attendre quelqu’un.

De l’autre coté, sur l’esplanade de la gare, se trouve un parking proposant une gratuité pendant 20 mn. On y trouve quasiment tout le temps des places. Il faudra jongler avec l’horaire du train de vos passagers pour ne pas dépasser les 20 mn. Un léger dépassement vous coûtera 1,20 €

Un parking peu connu.

Un parking n’apparaît pas sur les sites officiels. Il se situe pourtant à 300 m de la place de la République. Pratique pour visiter Dijon. Il s’agit du parking du Drapeau avec son entrée juste à coté de l’Intermarché (2 avenue du Drapeau).

Gros 4×4 s’abstenir.

Si votre véhicule est un modèle haut de gamme, faites attention dans ces parkings. En effet, certains touristes logeant à l’appart-hotel-dijon de la rue Buffon signalent des difficultés pour manœuvrer dans ces parkings sécurisés. Les emplacements sont étroits. Gare à vos portières. Par exemple, pour les SUV gros modèles ou les modèles allemands. Les touristes anglo-saxons en plaisantent : Arrrr ! Les français ont de peutites ffoitures 🙂

Au niveau des tarifs.

Par exemple, si vous choisissez le Parking Sainte Anne, situé à 700m de l’appart-hotel-dijon, il faut compter 24€ pour votre semaine. Vous pouvez aussi opter pour un stationnement uniquement la nuit pour 0.30€ de l’heure de 19h00 à 7h30. ça peut être une option intéressante car pour à peine 4€, votre véhicule sera en sécurité toute la nuit.

2. STATIONNEMENT RÉGLEMENTÉ DANS LA RUE.

Comme partout en France, le parking est gratuit sur les 2400 places existantes sur la voie publique le dimanche et les jours fériés. Vous êtes donc dispensés de règlement du samedi soir 19h00 au lundi matin 9h00. Profitez-en !

Stationnement gratuit tous les soirs de 19h00 à 9h00.

Pour les tranches horaires de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 19h00, vous devez vous acquitter de près de 2€ par heure au parcmètre pour espérer éviter une contravention de 17 € majorée à 35€ si elle n ‘est pas réglée dans les 72 heures. . (Tarifs précis). A éviter ou tout du moins soyez très vigilent surtout si vous souhaitez stationner plusieurs heures.

horodateur pour stationnement payant dijon centre ville

Horodateurs : Espèces ou carte bleue

Il vous faut de la monnaie si vous voulez régler en espèces. La machine ne prend pas les billets et ne rend pas la monnaie. C’est toujours ça d’engranger ! Faites donc l’appoint si vous ne souhaitez pas laisser de pourboire à Monsieur le Maire 🙂

Un conseil pour éviter l’amende.

En fait, ça ne s’appelle plus une amende, C’est un forfait post-stationnement. Ils nous prennent vraiment pour des flans. C’est plus doux comme nom, mais votre portefeuille est délesté pareillement 🙁

Je n’ai pas d’action chez DIVIA, la société qui gère le stationnement depuis le 1er janvier 2018, mais croyez-moi : Payez votre stationnement si vous avez choisi cette option. Ne jouer pas au poker car les agents de surveillance dégainent vite leurs appareils-photos et leurs outils informatiques pour vous coller une prune. Avant 2018, lorsque les agents était municipaux, c’était plus cool.

Tolérance zéro pour les parcmètres.

Aujourd’hui, aucun retard de paiement n’est admis. Les chacals 🙁 passent plusieurs fois par jour dans toutes les rues pour vous dresser une contravention. Ils sont aux aguets pour vous dérouiller au moindre faux pas. J’ai des échos d’habitants du cœur de ville qui  ont observé un changement radical de la politique de verbalisation depuis janvier 2018. Votre ticket va jusqu’a 14h30 ? A 14h32 vous pouvez hériter d’un procès-verbal de stationnement. C ‘est l’enfer me disent les riverains. Je suppose que ces salariés privés verbalisateurs sont payés au rendement. 🙁

Règlement avec votre smartphone.

Pour régler votre parking sur la rue, plus besoin de se déplacer jusqu’au parcmètre. heu ! disons plutôt l’horodateur. Pas besoin de chercher de la monnaie, de rentrer votre numéro d’immatriculation, de revenir mettre votre ticket sur votre pare-brise. Télécharger l’application PayByPhone et le tour est joué. Une alerte vous préviendra de votre horaire de fin et vous pourrez même recharger à distance si votre visite de Dijon n’est pas terminée.

Le Piaf : uniquement pour des stationnements fréquents.

Avant l’arrivée des applications comme Paybyphone ou Whoosh, nous dirons que Le Piaf était une bonne alternative pour les résidents ou les conducteurs utilisant régulièrement les parcmètres. Depuis l’arrivée de ces applications, je ne vois pas bien l’utilité de ce boitier. A vous de voir. 

Privilégiez le stationnement gratuit.

Lorsque vous avez choisi de vous loger temporairement en meublé de tourisme pour visiter la capitale de la gastronomie, vous l’aurez compris, je conseille à tous les automobilistes d’éviter le stationnement payant sur la voie publique. Cette démarche non seulement très coûteuse depuis 2018 risque aussi de générer du stress lors de vos visites de musées ou autres ballades dans la ville. A quelle heure j’ai mis pris mon ticket ? Oups, je faisais du shopping et je n’ai pas surveiller l’heure. Vais-je me taper une prune ?

Je vous conseille plutôt de privilégier le stationnement gratuit sur la voirie. Il y en a encore dans notre ville , mais les touristes ne les connaissent pas. En bon dijonnais, je vous en indique quelques uns ci-dessous, proches du cœur de ville, car j’ai pitié de vos jambes.

Conseil : Un petit parking payant à coté de l’appart-hotel-dijon : le parking Petit Potet situé tout au début de la rue du même nom avec ses 33 places reste assez peu connu. Il se situe en pleine zone touristique. Je trouve souvent de la place à n’importe quelle heure. Attention il ferme de 20 h à 7h30. L’accès se fait en passant sous un porche pas bien large à droite tout au début de la rue.

Vous êtes handicapé ? Toutes les places réservées pour les GIC sont ici.

Deux heures de stationnement gratuites chez ces commerçants. A condition d’acheter quelque chose chez eux, bien sûr.

Faite attention : les places de stationnement réservées à la livraison sont surveillées. Si vous rester trop longtemps, vous pourriez bien récupérer votre voiture en fourrière. C ‘est pas drôle. Pour une petite course, laissez vos feux de détresse et ne dépasser pas les 10 mn. Vous pouvez aussi mettre un mot sur votre pare-brise. Par exemple : « 16h53, je dépose un objet chez un ami « . Soyez vigilant et n’abusez pas.

3. STATIONNEMENT GRATUIT SUR LA VOIE PUBLIQUE.

stationnement gratuit voie publique
Encore pas mal de rues gratuites, mais il faut bien connaitre Dijon… Suivez-moi !

Vous cherchez un parking gratuit jour et nuit ? Plusieurs zones à stationnement gratuit sont très proches du cœur de ville. Du 14 juillet au 15 août, et plus généralement pendant toutes les périodes de vacances scolaires de la zone A,  vous devriez trouver une place gratuite assez facilement car une partie des dijonnais sont absents. Le restant de l’année, c’est plus compliqué, il faut parfois faire plusieurs tours dans les quartiers indiqués plus bas.

Des rues proches de l’hypercente.

Ces rues sont proches d’une grande artère de la ville. Après avoir trouvé votre place de garage temporaire gratuite vous mettrez de 5 à 8 mn pour rejoindre votre appart-hôtel situé en hyper-centre. Ces rues sont inconnues par les touristes et personne, à part Je-Visite-Dijon.fr ne vous les indiquera.

Certes, il faudra vous armer d’un peu de patience pour trouver une place libre. Tout dépend de l’heure.

Conseil d’ami :

Ouf ! Vous avez enfin trouvé votre place gratuite.  Laissez donc votre voiture pendant tout votre séjour touristique. Vous serez serein pour faire votre première visite du centre médiéval. Et même si vous êtes à 10 mn de votre gite de ville, profitez-en pour flâner dans les vieilles rues. Ne craignez pas pour votre carrosse, les rues que je vous indique ne sont pas spécialement à risque. C’est certain, comme dans toutes les villes, il y a de la délinquance mais de là à se faire fracturer, ça n’est pas si courant. Nous ne sommes ni à Paris, ni à Marseille.

Les bons plans de stationnement gratuit.

Boulevard CARNOT

Sur plus d’un kilomètre de long et des deux cotés de cette artère, le stationnement est gratuit. Je conseille cette artère  aux clients de l’Appart-Hotel-Dijon.com  car il est à moins de 7 mn à pieds de la rue Buffon et du Grand Théâtre. (Voir plan). En passant, regarder rue Jacotot car c’est une toute petite rue avec ses 8 places mais c ‘est possible de trouver avec un peu de bol.

Rue Jean-Baptiste Baudin

A deux pas du boulevard Carnot. En fait, elle est pratiquement parallèle au boulevard Carnot. Difficile de trouver une place, mais en étant patient ou en allant dans les rues adjacentes : rue André Colomban, Alfred de Musset, Gaston Paris.

Boulevard Thiers

Sur 500 m au début de l’artère des deux cotés en partant de la place de la République.

Quartier République

Ç’est compliqué mais en cherchant bien, avec un peu de temps, vous pouvez trouver des places gratuites rue de Mulhouse et ses petites rues perpendiculaires. Il y a aussi les rues Marceau et Parmentier à 300 m de l’hypercentre. (Voir plan)

Quartier Grésilles

Les places que je vais vous indiquer sont idéalement situées à 200 m de la station de Tramway « Grésilles ». De là, vous mettrez 5 à 7 mn, en tramway, pour vous rendre Place de la République, en plein cœur de ville. Ces places de parking se trouvent le long du Boulevard Raymond Poincaré, entre les numéros 76 et 90 . Il y a de chaque coté. Avec un peu de chance, il y aura quelques places libres et gratuites. Si vous n’avez rien trouvé en direction du centre ville, faite demi-tour juste avant le feu et chercher aussi dans l’autre sens en repartant sur Saint Apollinaire.

Quartier Wilson

Tout le cour Charles De Gaulle autrement nommé « Les Allées du Parc » est payant. Mais il existe un petit parking encore gratuit juste à l’entrée à droite de cette voie lorsque vous tournez autour de la place Wilson et que vous vous engagez dans cette grande avenue bordée de marronniers.

Quartier Mirande

Plusieurs rues perpendiculaires au bas de la rue de Mirande (à 9 mn montre en main du théâtre) : rue de la Raffinerie, rue d’Arbaumont, rue Brugnot, rue des Argentières.

Et aussi plusieurs rues citées dans la page spéciale camping-car, dont le stationnement peut vous convenir si vous êtes en voiture.

Boulevard Voltaire

Cette longue artère n’est pas réputée pour son stationnement, mais vous pourrez trouver de temps en temps des places gratuites dans les contre-allées au sud, c ‘est à dire en se dirigeant vers la Prison de la rue d’Auxonne.

Quartier Jouvence

Rue Saint-Honoré, rue du 11 Novembre, rue du Havre, rue Lecoultureux. A seulement 10 mn de la rue des Godrans donc du coeur de ville. (Voir plan).

Palais des Congrès (Foire gastronomique de Dijon) ou Auditorium

Hors période du 30/10 au 11/11, vous trouverez toujours des places sur les parkings gratuits, derrière le Palais des Congrès : Avenue des Grands Ducs d’Occident. Ils sont à 8 mn du centre ville.

Pendant la Foire de Dijon, pas question de trouver dans ce quartier, c ‘est bondé. Il faudra marcher un peu et se garer dans certaines rues gratuites comme l’avenue Lyautey et ses rues perpendiculaires. Voir aussi rue d’Alembert, rue d’York et ses rues adjacentes. Armez-vous de patience car pendant la foire, c’est vraiment galère. Pourquoi ne pas se garer sur le parking Divia P+R Piscine Olympique et prendre le Tram 1  direction Gare et descendre à la station Auditorium.

Rue Diderot et Berlier

(700 m de long) et la rue Berlier (800 m) sont  gratuites et très proches de l’hypercentre. Il y a aussi la rue Vercingétorix et la rue Paul Cabet toujours gratuite en 2019. Tentez  et restez-y pendant toute la durée de  votre séjour !

Stationnement gratuit à + de 1km du centre.

Gare de Dijon

Le parking à la gare est payant sur un rayon de 500 m. Il faut remonter jusqu’à la rue Legrand du Saulle, la rue Théodore de Bèze ou la rue Mathurin Moreau (10 à 12 mn de marche). Un peu plus loin encore, les rues Fournerat, des Génois, Charles le Téméraire, Philippe le Bon ou rue de la Toison d’Or (15 mn). (Voir plan). Je peux aussi vous proposer la rue de Rouen et la rue Villebois Mareuil (10 mn).

Deux petites rues encore gratuites. La rue du Docteur Durande et la rue Courtois. Et si vous partez quelques jour en train, ca vaut peut etre le coup de marcher un peu et laisser votre auto rue de Constantine, Pas de la Côte d’Or ou encore rue Kléber.

Centre Hospitalier Universitaire (CHU)

Pour éviter de payer sur le parking su CHU (voir le plan complet), vous devrez marcher entre 3 et 10 mn si vous stationner votre véhicule dans le quartier du boulevard de la Défense et ses rues adjacentes. Armez-vous d’un peu de patience. Ça vaut le coup surtout si vous visiter un malade ou passer un examen médical, la note de parking peut vite monter. (Voir plan). Avoir plus de détails.

Rue d’Auxonne

Le début de cette rue est à 1 km de la place Wilson. Compter 10 mn pour se rendre sur cette place. Là vous êtes déjà en pleine ville. Rajouter 5 mn à 7 mn pour entrer en zone piétonne. Sinon prenez la ligne 5 ou 6 de la rue d’Auxonne.

Plan du stationnement en ville sur la voie publique avec les différents types payants courtes ou longues durées et rues gratuites

Et si vous vous sentiez fatigué après avoir garer votre voiture sur un emplacement gratuit ou payant de votre choix, vous pourrez rentrer au bercail avec la navette gratuite.

Dans cette même rue d’Auxonne, à 200 m du centre ville (place Wilson), se trouve le supermarché Casino. Une barrière empêche l’accès au parking. Mais si toutefois, vous êtes certain de parquer votre voiture pour deux heures maximum, vous pouvez accéder gratuitement.

Parking du parc de la Colombière

C ‘est un parking gratuit. Vous pourrez vous détendre dans ce grand parc ombragé. Il est à 2 km du cœur de ville. vous pouvez laisser votre voiture et prendre la ligne 6 à l’Arrêt « Parc » en direction de la ville . Descendre à l’arrêt « Théâtre » pour une visite de la ville.

Les parkings gratuits de supermarchés.

Et oui, vous n’y aviez pas pensé, mais les parkings de supermarchés sont gratuits et peuvent vous dépanner s’il n’ont pas de portique à l’entrée, bien sûr. Personne ne vérifiera si vous êtes en train de faire vos courses ou bien si vous êtes parti faire du shopping en centre ville. Bientôt, je vous communique la liste des supermarchés proches du centre ville.

Recharger sa voiture électrique à DIJON.

En province les bornes de recharge pour votre voiture électrique se font rares. Voici un plan des bornes que vous pourrez trouver sans abonnement à Dijon. 

Et si vous voulez stationner votre camping-car.

Les bons plans pour garer votre maison sur roues.

Cet article peut vous intéresser : les nouveautés 2018 sur les parkings payants