Tour Philippe Le Bon : 316 marches pour admirer Dijon.

Vue imprenable du haut de la Tour Philippe Le Bon.

Une fois que vous aurez stationner votre carrosse et que vous aurez arpenté les rues piétonnes du centre historique. Quand vous aurez découvert le fameux Parcours de la Chouette, vous devrez débourser la modique somme  de 3€ pour gravir les 316 marches de l’escalier en vis de la Tour Philippe Le Bon, nom du fils unique de Jean Sans Peur.

statue Philippe Le bon fils de Jean sans Peur
Statue de Philippe Le Bon du Jardin des Ducs de Bourgogne

La Tour Philippe Le Bon est à 100 m de la Place de la Libération en passant par la cour de la mairie ou par la cour du Musée des Beaux Arts.

Ne pas la confondre ce prestigieux édifice du moyen-âge avec la Tour de Bar, beffroi construit par Philippe Le Hardi qui l’avait nommé la Tour Neuve à ses début, en 1365.

vue de dijon a 360 degrés

360 degrés à 46 mètres de haut

A cette altitude de 46 mètres, perché sur le Palais des Ducs de Bourgogne, vous aurez une vue imprenable sur tous les monuments de la cité bourguignonne dont l’ église Notre Dame à moins de 200 mètres.

Tour Philippe Le Bon Dijon vue du ciel
Vue depuis le Jardin des Ducs

Ne passer pas à coté de cette ascension, uniquement par beau temps bien sûr.

Vous n’ êtes pas cardiaque j’espère ? Parce qu’il y a quand même un bon d’effort à faire avant de bénéficier de cette vue 🙂 Si vous avez le vertige et que vous ne tentez pas l’aventure, vous pourrez observer depuis la place de la libération, qu’il y a des gargouilles à chaque coin de cet édifice achevé en 1455. Et si vous vous munissez de jumelles, vous pourrez observer que l’une d’entre elle a une posture un peu coquine. Elle a les mains étrangement placées et ses cheveux sont détachés. D’après les historiens, ce détail indique que c ‘est une mauvaise fille 🙂 pour ne pas dire ….

Horaires : 

Du 12/11 au 16/03 ouvert le mardi de 14h à 16h.  Le week-end de 11h à 12h et de 14h à 16h.

Du 17/03 au 11/11 : du mardi au dimanche de 10h30 à 12h et de 13h45 à 17h30.

Visites guidées sur réservation organisées par l’Office de Tourisme de Dijon Métropole. La durée de la visite est d’environ 45 minutes. Le tarif est de 5 € par personne.

En juillet et août, vous pourrez effectuer cette grimpette en soirée les mercredi et vendredi à 20h30, 21h30 et 22h30.

Un peu d’histoire… drôle.

Au moyen âge, le duché Bourgogne était riche. Sa capitale était bien dévergondée. Le centre ville comptait une bonne demi douzaine de maisons closes pour les dijonnais. Et le plus drôle, c’est que l’actuelle rue des Godrans appelée à cette époque « la rue des Champs » abritait un établissement très spécifique puisqu’il s’agissait du bordel municipal avec des tarifs très bien placés par rapport à ceux des établissements privés . Oui, la plus grande mairie de Côte d’Or encaissait à l’époque des sommes décidées en conseil municipal, émanant de ce commerce des corps. Surprenant, non ?

Vous souhaitez en savoir plus sur les Ducs de Bourgogne ? De nos jours, on devrait dire Bourgogne Franche Comté puisque c ‘est ainsi qu’a été renommé notre région. Donc Je ne vous ai pas dit que Philippe Le Bon était un chaud lapin puisqu’il avait 17 maîtresses dont la plus connue se nommait Marie de Bruges. Et comme elle était pourvue d’une chevelure blonde, il appela sa confrérie : La Toison d’Or. Ce nom a été donné au dernier centre commercial construit par la ville de Dijon.

Posez votre question ou commentez ! Merci.