musée de savigny les beaune

SAVIGNY LES BEAUNE, un Musée pas ordinaire.

musee-savigny-beaune

D’habitude, lorsque je vous invite à vous rendre à BEAUNE, c ‘est plutôt pour vous conseiller des visites de caves ou d’endroits où l’on parle de vignes et de vins.

Une fois n ‘est pas coutume, je consacre un article à un lieu complètement surprenant, pourtant situé dans un village réputé pour son vin. Mais là, je vous invite à faire une virée de deux heures qui plongera petits et grands dans un univers  du siècle dernier.

Un musée consacré aux engins à moteurs roulants mais aussi volants. C’est une véritable concentration de véhicules de toutes sortes qui sont stockées au Musée de Savigny les Beaune.

Voitures très anciennes et de courses, motos et cycles de toutes époques cohabitent avec une armada d’environ cent avions de guerre et d’hélicoptères. Il y a même des vieux tracteurs, des machines agricoles et des camions de pompiers.

Des avions de guerre au milieu des vignes. Ça surprend !

C’est un ancien vigneron octogénaire passionné de motos et voitures de courses qui a rassemblé et financé, au fil de plusieurs décennies, toutes ces collections. Il a préféré recueillir sur son terrain ces avions plutôt que les voir partir à la casse .

collection avions musee savigny

Il y  a une centaine d’appareils datant de 1950 à 1970,  malheureusement répartis en pleine nature sans abri. Les passionnés d’aviation seront conquis. Il s’arrêterons certainement contempler l’ impressionnante collection de 2500 maquettes d’avions, qui elle, est bien abritée sous vitrines.

Un musée qui passionnera les enfants de 5 ans et plus.

Les commentaires des visiteurs laissent apparaître un certain manque d’entretien de ce musée qui peut s’expliquer par l’impressionnant nombre de véhicules et apparemment l’absence de fonds publics qui soulageraient bien ce collectionneur. Il y a aussi quelques remarques constatant  une déficience dans la présentation. C’est un peu le fouillis, il faut quand même le dire. Mais nous pardonnerons ce brave collectionneur qui a tout financé sur ses propres économies.

Si vous vous vous rendez à Beaune pendant votre séjour, comme je le préconise sur JeVisiteDijon.fr dans plusieurs articles. Par exemple pour visiter les Hospices ou le Musée des Climats. Vous pourrez sans doute rallonger votre périple de 6 km et pousser jusqu’à ce temple du véhicule ancien.

J’ai oublié de vous dire que vous pourrez aussi  goûter le Savigny du propriétaire et même l’acheter s’il convient à votre palais.

Tel.: 03.80.21.55.03   Tarif : 11€

Musée gratuit beaux arts et vie bourguignonne

Les Musées ? C ‘est cher et … bof !

Oui, vous avez le droit de penser que la visite d’un musée gratuit doit être inintéressante au possible puisque c ‘est justement… gratuit. Hé bien, vous avez tout faux ! Dans notre ville, vous avez la possibilité de visiter gratuitement deux musées qui ne manque pas du tout d’intérêt :

1. Le Musée gratuit des Beaux-Arts.

Profitez d’une journée couverte ou pluvieuse. Ca arrive malheureusement souvent en Bourgogne 🙁 . Alors ne bloquez pas à l’appart-hotel. Faites 500 mètres à pieds et  pousser la porte de ces deux bâtiments regorgeant de trésors culturels.

Certes, le Musée des Beaux-Arts est en travaux depuis 2015. Mais tout d’abord, il est installé dans des bâtiments du XIV et XV ième siècle. Rien que ça, c ‘est alléchant si vous êtes amateur de vieilles pierres et d’architecture ancienne. Il y a plus de 60 salles à rénover. Mais d’ici fin 2019, date de fin de la rénovation complète, vous aurez la possibilité de visiter plusieurs salles déjà relookées.

visite musée gratuit tombeaux ducs

Il faut que vous sachiez que c ‘est un des plus riches musées de France . Vous terminerez la visite par les spectaculaires tombeaux de Jean Sans Peur, Philippe Le Hardi et Marguerite de Bavière, Ducs et Duchesse de Bourgogne bien connus de nos livres d’histoire. Vous vous en souvenez ? Ces trois impressionnants  monuments funéraires datent de la fin du Moyen-Âge.             ( Horaires et Infos )

2. Le Musée gratuit de la Vie Bourguignonne.

Cette attraction dijonnaise a pignon sur la rue Sainte-Anne, au numéro 17,  dans un ancien monastère cistercien du XVII ième siècle et destiné aux femmes, les Bernardines. La proposition du musée est très variée :

C’est au Musée de la Vie Bourguignonne que vous verrez aussi bien  une collection d’anciens costumes régionaux portés pour les fêtes par les populations aisées qu’une  salle dédiée à la période 14-18. Le musée gratuit consacre son premier étage à la reconstitution d’une rue commerçante de l’époque. ( Horaires et Infos )

Si vous avez apprécier le Musée des Beaux Arts, et que vous en voulez  compléter avec des œuvres d’artistes dijonnais de tous temps, rien ne vous empêche de terminer pas le Musée Magnin.

A moins que la pluie ait cessé de tomber et que vous souhaitiez prendre l’air avant de rentrer au gîte, en vous baladant au cœur de ville.

Un magasin qui vend uniquement de la moutarde, ça existe à Dijon.


Ne dit-on pas « moutarde de Dijon » ? Alors !

Lorsque vous allez déambuler dans les rues piétonnes, forcément, vous tomberez sur ce magasin joliment décoré puisqu’il se trouve presque en face de la mythique « chouette porte bonheur » fixée sur un mur du coté nord de la cathédrale. Mieux, si vous vous laisser guider par le Parcours de la Chouette proposé par la municipalité, vous êtes certain de passer devant.

Cette boutique-atelier n’est pas tenu par n’importe qui. Il s’agit d’un site ouvert en 2014 par la  fameuse Moutarderie familiale FALLOT. Il est au numéro 16 de la rue de la Chouette. Cette entreprise beaunoise à taille humaine fabrique de la moutarde depuis 1840 à quarante kilomètres de Dijon. On peut dire que le savoir-faire à été préservé de génération en génération. Ces artisans moutardiers travaillent encore aujourd’hui les graines à la meule de pierre afin de garantir les meilleurs saveurs de leurs moutardes. Le dirigeant souhaite privilégier la graine de notre région au lieu de la canadienne avec un objectif de 100% en 2020

Dans cette échoppe subtilement décorée, vous pouvez goûter une dizaine de moutardes.

Au cassis, au miel ou au safran, le choix ne sera pas simple ! La moutarde à la truffe de Bourgogne ou la moutarde au Chablis sont les deux pépites de ce moutardier réputé.

Les prix sont raisonnables. Le prix moyen est de 3 € le bocal. Vous pourrez bien sûr opter pour un pot en grès ou en faïence, certes un peu plus cher.  Tout est prévu pour rapporter un souvenir de la capitale bourguignonne à votre famille ou à vos amis.

Continuer la lecture de « Un magasin qui vend uniquement de la moutarde, ça existe à Dijon. »

Un musée numérique à Beaune. La maison des climats de Bourgogne

Maison de climats . Visite touristes à beauneDepuis juillet 2017, La Maison des Climats a « pignon sur rue » au numéro 6 du Boulevard  Perpreuil à BEAUNE.

Vous pourrez en profiter pour vous informer sur les curiosités de la ville car cette nouveauté est située dans l’enceinte de l’Office du Tourisme.

Savez-vous que la Maison des Climats n’a rien à voir avec la météo. Dans ce cas le mot « climat » utilisé en viticulture signifie « parcelle ». En Bourgogne, on trouve pas moins de 1500 climats.

L’entrée est gratuite. Elle est ouverte aux touristes de 9h à 12h et de  13h30 à 18h. Mieux vaut vérifier avant de s’y rendre car les horaires peuvent varier suivant les saisons. Tél :  + 33 3 80 20 10 40.

Vous aurez accès  à une médiathèque numérique via une tablette qui vous sera prêtée gratuitement. Le tout vous étant présenté dans un écrin de nobles matériaux. Si vous souhaitez en savoir plus sur les territoires bourguignons et les savoir-faire, cette visite est incontournable. 

Rappelons que les Climats du Vignoble de Bourgogne sont inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Continuer la lecture de « Un musée numérique à Beaune. La maison des climats de Bourgogne »