L’Essentiel

L’Essentiel, c’est la cuisine. Pas vrai ?

resto bistrot-se restaurer
12 rue Audra à Dijon

Ma mère m’a proposé ce « restau » pour fêter mon anniversaire avec deux amis. Je n’ai pas été déçue !

La rue Audra n ‘est pas très connue, ça n’est pas une rue à restaurants et par dessus le marché, le stationnement est compliqué dans ce quartier proche de la place Darcy.  On s’en fout, nous sommes à pieds !

 

La devanture de L’Essentiel n ‘est pas attractive. Je pense qu’ils n’ont pas besoin de ça pour remplir leur petit « bistronomique ». C’est ce subtil nom que le gérant a choisi pour décrire son bébé. Je trouve que ça lui va bien. Nous le verrons plus loin. Effectivement,  sa proposition n ‘est pas comparable avec les restaurants gastronomiques que j’ai déjà testé, mais elle est bien au dessus des bistrots. Le chef semble aimer les associations de textures, de saveurs et les assiettes colorées. Et ça n’a pas été pour déplaire à mes deux acolytes.

Un accueil un tantinet froid vite recadré

Lorsqu’on  entre dans ce restaurant, nous sommes  surpris par le calme qui règne dans la salle. Le restaurant est pourtant fréquenté ce soir, mais il y a peu de bruit. Ça ne nous déplaît pas ! Le serveur qui nous accueille semble surpris par notre attitude décontractée et rigolarde. C’est mon anniversaire quand même !  Il s’est vite mis à notre diapason. Un bon point pour lui.

Oui, nous sommes trois, donc trois couverts ! Personne n’est venu pour un faire un tennis 🙂

Continuer la lecture de « L’Essentiel »

Restaurant Le Buffon,

Le Buffon, un p’tit resto sans prétention

gite,restaurant,terroir

Cuisine du terroir chez Eddy, au restaurant Le Buffon.

Vous pouvez descendre de l’appart-hotel-dijon en chaussons et vous rendre chez Eddy pour déjeuner. C ‘est très simple. Il y a moins de 50 mètres du numéro 31 au numéro 28 de la rue Buffon ou se trouve le restaurant du même nom.

Pas très original comme nom d’établissement me direz-vous ?  Ca colle puisque le chef ne joue pas dans la cour des grands mais fait du traditionnel, de la cuisine de terroir. Mais il y met sa patte et c ‘est pas mal du tout  rapport qualité prix si l’on en croit les 400 clients très satisfaits qui ont pris le temps d’écrire un avis positif sur le site touristique réputé TripAdvisor. La note attribuée à ce petit restaurant de quartier est 4,5 / 5. Avouons que c ‘est une très bonne note. Alors ça vous tente ? 

Vous pouvez venir de la part de Thierry, propriétaire du gîte juste en face, Valérie la compagne du chef vous accueillera toujours avec le sourire. Bon ! Elle ne se force pas et même si vous ne séjournez pas dans ce gîte, son accueil sera tout aussi convivial et sympathique. Elle pilote la salle toute seule et a toujours un œil sur votre assiette pour votre satisfaction ainsi qu’un mot gentil pour vous faire patienter. 

Il faudra tout de même être prudent et prendre le temps de réserver car la salle est vite saturée. Surtout pour déjeuner le midi. 28 places, pas une de plus. Pas grave pour les patrons : Ils ne veulent pas faire fortune. Ils espèrent simplement satisfaire leurs clients avec de bons produits cuisinés maison. Ça n ‘est pas si courant même dans la capitale de la gastronomie. 

Continuer la lecture de « Restaurant Le Buffon, »

L’ Impressionniste

Gastro ou Bistro ?

restaurant bistrot de Jérome brochot

Pour je-visite-dijon.fr  c ‘est dans « gastro » qu’il faut classer le restaurant des Halles de Jérome Brochot.

Le serveur est assez drôle avec sa houpette sur le crâne. Bon on avait dit « pas sur le physique » ! Ça ne l’empêche pas d’être très classe et professionnel sans être pénible et guindé comme dans certains restaurants qui se prennent pour  des gastros.

Il  ne note rien et retient tout. Pourtant, nous sommes huit convives. Je lui tire mon chapeau ! Bon jusque là, ça nous ne dit pas si le reste va suivre et si les assiettes seront au niveau du professionnalisme de ce brave homme.

Au numéro 6 de la rue Bannelier, les tables ne sont pas trop serrées comme chez David Zuddas, à 100 mètres.   C ‘est un atout.  Il y a même un salon, légèrement à l’écart, qui semble intéressant pour les clients qui cherchent à être tranquilles entre amis ou en famille. La décoration est assez sobre. De grands cadres représentant des bovins ornent les murs. Il parait que ces huiles réalisées au couteau sont l’oeuvre  de la compagne du Chef, Sandrine Gay.

Je commande un rizzoto au Noix de St Jacques.

Désolé, mais j’ai oublié le nom savant. A 22 euros le plat, ça a intérêt a être très bon ! Le dressage est exceptionnel, la sauce est bonne, l’assiette est bien chaude,  le plat est intéressant. Mes acolytes ont choisis les escargots, les œufs en meurette ou le jambon persillé maison. Les plats semble titiller leurs papilles. 

Continuer la lecture de « L’ Impressionniste »

Tous les dimanches aux Halles…seulement à la belle saison.

Le brunch du dimanche au halles de Dijon Au Brunch des Halles, les chefs régionaux vous proposent leurs recettes dans une ambiance conviviale sous les Halles de 11 à 15h.

Ce sont Eric Briones, David Zuddas, Jérôme Brochot, Joël Cesari, Stéphane Derbord, qui se succéderont derrière les fourneaux. Ils proposeront tous les dimanches  de mi-mai à septembre un menu à 25€. La tarif restant le même toute la saison.  Il est prudent de réserver.

Voilà ce que l’on pouvait trouver au menu de la dernière édition 2017: Continuer la lecture de « Tous les dimanches aux Halles…seulement à la belle saison. »

Passage « Au Bureau ». Pub Brasserie

Brasserie et Pub Dijon, touristes
C’est dans un ancien cinéma fermé depuis 30 ans que cet établissement propose un service de brasserie place de la République. Avec son look de Pub londonien, la décoration est assez sympa. C’est surtout le bar qui impressionne. Les clients constateront rapidement que la bière est bien servie.  Un choix de plus de dix pressions ainsi q’un rafraîchisseur de verre Hoegaarden. La verrerie  est en phase avec le breuvage. J’ai même vu un verre  Pauwel Kwak ! C ‘est rare.

De 18h à 20h en semaine, l’ Happy Hours permet de boire une pinte de blonde proposée à 3,90€. Le café n’est pas trop placé du point de vue tarif: Aie ! 2€. 

Continuer la lecture de « Passage « Au Bureau ». Pub Brasserie »

Nous avons testé le restaurant DZ’envies sur le marché.

Nous avons testé le restaurant DZ’envies.

restaurant DZ'Envies,tourisme,dijon,appart-hotel,

Le restaurant DZ’Envies sur la place des Halles : Pour moi c ‘est un « gastro » !

Au numéro 12 de la rue Odebert, en plein coeur de ville, sur la place du marché, Monsieur Zuddas, car il faut bien l’appeler Monsieur, vous proposera un menu 4 plats à 37 €. Il  est au top ! Attention, c’était blindé un mardi soir. Et c’est comme ça depuis l’ouverture du restaurant DZ’Envies. Il est donc prudent de réserver.

Ne craignez pas les 4 assiettes. Même les petits appétits termineront car ce n’est pas trop copieux et c’est bien comme ça. D’entrée de jeu, l’œil est touché par le dressage.

Mention spéciale aux noix de Saint-Jacques avec patates douces, pack shoy et curry noir. Nous n’avons pas laisser le bouillon au fond de l’assiette qui est à tomber.

Continuer la lecture de « Nous avons testé le restaurant DZ’envies sur le marché. »